« La Sauvegarde s’équipe grâce au ROTARY»


Avec de gauche à droite : Ronan ROUE, Sylvie ROGEL et Jean-Luc FOURN Avec de gauche à droite : Ronan ROUE, Virginie SIMONOU et Jean-Luc FOURN Ce 9 avril matin, Monsieur Jean-Luc FOURN, membre du ROTARY Club de Landerneau a remis gracieusement à La Sauvegarde par l’intermédiaire de Sylvie ROGEL, Directrice Générale et Ronan ROUE, Responsable des Ressources Humaines, un ensemble de trente visières destinées à protéger les salariés des différents services de l’association qui interviennent au quotidien sur les sites et au sein des familles. Cette rencontre a été l’occasion d’échanger sur Le ROTARY et les objectifs qu’il poursuit et de prendre date de rendez-vous ultérieurs pour se rencontrer à nouveau et partager nos pratiques. Ce geste n’aurait pas été rendu possible sans l’intervention d’une salariée du CMPP, Madame Julie QUERE (psychologue) et sans la Directrice Madame Virginie SIMONOU présente également lors de la remise des visières. Nous remercions Le ROTARY pour sa démarche et vous invitons à prendre connaissance de leur site....

N° 1 du petit confiné, journal inédit du service de PEAD…


> Pour lire le journal cliquer sur le lien ci-dessous ou sur l’image N° 1 du petit confiné, journal inédit du service de PEAD (Placement Educatif à Domicile)…  ...

REPORTAGE. Finistère : malgré le confinement, les jeunes en difficultés ne sont pas lâchés


Ci-dessous l’article paru dans l’édition Ouest France Finistère du jeudi 2 avril 2020> Retrouvez-nous aussi sur Facebook :...

REPORTAGE. Au Sénégal, des stages pour mineurs bretons en difficulté


Brest le 4 mars 2020 Un bel article, ce matin, en dernière page d’OUEST-FRANCE. Il donne une idée de ce que sont les séjours dits « de rupture » pour des jeunes accueillis dans les services de La Sauvegarde du Finistère que j’ai eu l’honneur et la responsabilité de présider de septembre 2011 à juin dernier. Patricia Adam a pris le relais et préside La Sauvegarde depuis la dernière Assemblée Générale de juin 2019. La Sauvegarde, est dirigée par Sylvie ROGEL. Elle anime une équipe de direction et de professionnel(le)s qui, dans le cadre de financements publics (Départements, Etat) accueillent et accompagnent des jeunes en difficultés et/ou confiés à l’Aide Sociale à l’Enfance. Pour tout savoir sur La Sauvegarde, et pour plus de précisions et d’illustrations sur les séjours de « rupture » au Sénégal, au Maroc et en Espagne, je vous invite à visiter le site http://www.adsea29.org. Concernant le séjour de « rupture » au Sénégal dont il est question dans l’article, il est important de savoir que les jeunes qui sont confiés à La Sauvegarde sont accueillis sur place par des professionnel(le)s locaux, salarié(e)s de l’ONG sénégalaise J.C.L.T.I.S (Jeunesse, Culture, Loisirs, Technique, Intervention Sociales). JCLTIS est dirigée par mon ami Guirane Diéne qui a eu l’occasion de venir à plusieurs reprises dans le Finistère, à la rencontre des professionnel(le)s et administrateurs de La Sauvegarde. Il est aussi venu à Brest, en 2016, dans le cadre de la Quinzaine de la Solidarité Internationale (du 19 novembre au 4 décembre 2016) pour témoigner d’une autre façon de concevoir la solidarité en inversant cette fois les termes SUD/NORD. C’est ce à quoi participe J.C.L.T.I.S en apportant à des jeunes français, et le plus souvent finistériens, la possibilité de retrouver confiance en eux avec le soutien et le témoignage de vie des...

Bien placé pour en parler Fév07

Bien placé pour en parler


Cliquez sur ce lien ou sur l’image pour accéder à la vidéo Mercredi 20 novembre dernier, Kim, Floriane, Kelinn, Lee-Roy et Dylan, 5 jeunes de la Sauvegarde de l’enfance du Finistère ont eu la chance de participer au trentième anniversaire de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant à L’Unesco, à Paris. Cette journée était l’aboutissement d’un travail engagé depuis plus de 8 mois avec l’aide de leurs éducateurs Guillaume Habasque, Ludovic Lehoulle et Gwen Le Vourch Tout est parti d’une volonté de la défenseure des enfants Geneviève Avenard de mener au niveau national une grande consultation auprès des moins de 18 ans. Sollicités pour participer à cette action, la Direction Générale de la Sauvegarde, a proposé à la MECS de Ty Ar Gwenan d’y participer. Cette consultation intitulée « J’ai des droits, entends-moi » a été menée en partenariat avec près de 50 associations et elle a permis à 2200 enfants de faire entendre leur opinion sur des thèmes précis. Les jeunes de La Sauvegarde 29 ont rapidement choisi d’évoquer leur statut d’enfants placés et la discrimination dont ils sont victimes dès lors qu’ils en parlent. Ils ont assisté à plusieurs ateliers pour discuter, échanger et faire des propositions afin que les choses évoluent dans le bon sens. Pour illustrer leurs réflexions, ils ont écrit un texte intitulé « bien placé pour en parler ». Mis en musique par Ludovic Lehoulle, éducateur, ce texte fort invite à la réflexion. L’association TGB (Télévision Générale Brestoise) a été sollicité pour réaliser le clip vidéo de cette chanson et une journée en studio d’enregistrement a permis aux jeunes de concrétiser ce beau projet. Le mercredi 20 novembre, les jeunes étaient invités à l’UNESCO pour la restitution de leurs travaux et pour fêter dignement les 30 ans...

Le 8 novembre 2019, le Milieu Ouvert s’est exposé…


Le 8 novembre 2019, le Milieu Ouvert de La Sauvegarde s’est exposé sur le thème : L’accompagnement éducatif, pas sans un Ψ ! Retour en arrière… En Janvier 2018, ont été initiés des temps de rencontre entre les directions, les responsables de service et les psychologues du DEMOS, SAFA et SEMO. L’objectif de ces rencontres était de mener une réflexion croisée permettant de faire apparaître explicitement ce que les psychologues apportent au dispositif de l’AEMO. Il s’agissait que cette fonction soit clairement repérée dans les projets de service, repérée dans les rapports éducatifs, repérée auprès des financeurs et des partenaires. Au cours de l’année 2019, se sont joints, à ce groupe, les travailleurs sociaux pour construire une Matinée dans le but de communiquer sur la place du psychologue en Milieu Ouvert et de manière générale sur l’indispensable travail en équipe que nécessitent les accompagnements des enfants et des parents dans le cadre des mesures éducatives en Milieu Ouvert. Cette matinée s’est déroulée le 8 novembre dernier à l’ITES de BREST devant une centaine de professionnels de La Sauvegarde, du Département et des Associations engagées en Protection de l’Enfance en FINISTERE. Cette matinée s’intitulait : “ L’accompagnement éducatif, pas sans un Ψ ! ” Le programme était composé des interventions suivantes : 1 – « Surtout, ne pas faire équipe » Yves DELAPORTE, éducateur spécialisé, Maëlla MICHEL, psychologue et Isabelle GUIVARC’H, responsable de service (DEMOS AEMO QUIMPER) 2 – « La co-intervention éducateur/psychologue, comment ça marche ? » Virginie HAVET, éducatrice spécialisée, Maud JUPIN, assistante de service social et Sonia GOUMOT psychologue (DEMOS AEMO BREST) 3 – « La nécessaire rencontre entre l’éducatif et le psychologique ; entre distinction et complémentarité. Quels effets ? » Patricia JACQUEMIN, éducatrice spécialisée et Gweltaz FILY, psychologue (SEMO) 4 – « La co-implication, la prise de risque et la juste proximité,...